Le Beagle

Standard de la race

Chien jovial dont la fonction essentielle est la chasse à courre, du lièvre en priorité, en suivant une voie. Hardi, doué d’une grande activité, d’énergie et de détermination, vif, intelligent et d’un tempérament égal. Aimable et éveillé, ne montrant ni agressivité ni timidité.

  • Aspect généralbeagle-de-profil

    Le beagle était un chien de meute utilisé avant tout pour la chasse à courre. Il est devenu le chien courant le plus recherché des chasseurs Séduit par ce joli chien souvent tricolore ,intelligent,harmonieux,sportif,vif et résistant. Ce chien de petit format réunit un maximum de qualités .

    Il est surtout utilisé actuellement pour la chasse à tir du lapin, du lièvre, du chevreuil, du renard et du sanglier.

    C’est un chien vigoureux , distingué , de construction compacte.

  • Taille

    Hauteur au garrot : Minimum souhaitable : 33 cm, Maximum souhaitable : 40 cm.

  • Robe et couleur

    Toutes les robes reconnues pour les chiens courants sont admises exceptée la couleur « foie ». L’extrémité de la queue doit être blanche.
  • Tête

    Elle doit être forte sans être lourde. La lèvre carrée , avec des oreilles caractéristiques plates avec l’extrémité arrondie : c’est un point capital du beagle. L’oreille est implantée sur la ligne de l’œil, elle doit être longue atteignant l’extrémité du nez quand on la tire en avant. Le stop doit être bien marqué, la truffe est noire et large, le crane légèrement arrondi de largeur modérée. Les yeux sont brun foncé à noisette, assez grands.

  • Cou

    De longueur suffisante pour permettre au chien de mettre le nez au sol. Il faut peu de fanon.

  • Membres antérieurs

    Ils sont droits et d’ aplomb. L’épaule est oblique. Bonne ossature.

  • Corps

    La ligne du dessus doit être droite. La poitrine bien descendue,les cotes bien cintrées. Le rein est court et puissant.

  • Membres postérieurs

    beagle-vue-de-face La cuisse doit être musclée. Le grasset bien angulé. Des jarrets bien descendus et parallèles. Les pieds serrés et fermes.

  • Queue

    Le fouet est fort de longueur modérée, attachée haut et portée gaiement mais pas enroulée sur le dos.

    couverte de poil, surtout sur la partie inférieure (espié).

  • Allure

    Le chien ne roule pas dans ses allures. Le pas est sans contrainte avec beaucoup d’ allonge des antérieurs. Les membres postérieurs donnent l’impulsion. En action , il ne doit pas être serré derrière ni tricoté ou fauché devant.